Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Pour un 25 Novembre

  • Laurent Akoun empêché de se rendre en France



     Alors que Le Secrétaire Général Laurent Akoun attendait à l'aéroport son vol de 9h 30 aujourd'hui en direction de Paris, il a été interpellé vers 8h ce matin.
    Il devait avoir des rendez-vous pilitiques, mais aussi effectuer un voyage privé en France avec son épouse Gisèle Akoun et sa fille Corinne Akoun pour recevoir des soins, lorsqu'il a été interpellé par les éléments de la DST en poste à la sortie du territoire à l'aéroport Félix Houphouët Boigny au motif que leur chef désirait s'entretenir avec lui.
    Après avoir fouillé ses bagages, ceux de son épouse et de sa fille qui ont été sortis de l'avion, les sécurocrates d'Abidjan ont confisqué son passeport sans aucune explication. Ensuite il a été conduit à la DST à Cocody pour interrogatoire, c'est là aussi que se sont rendus le Ministre Amani, Vice Président du Fpi et M. Gboagnon, secrétaire national chargé des droits de l‘homme qui avaient été prévenus de son interpellation. Son épouse et sa fille étaient encore retenues à l'extérieur à ce moment-là. L'heure du départ de l'avion approchant, les sbires de Ouattara ont tenté en vain de contraindree madame Akoun et sa fille d'embarquer à bord de ce vol pour ainsi rejeter la responsabilité de la perte évidente de leurs billets qui bien sûr ne seraient pas remboursés par la suite.
    Le secretaire général du Front Populaire Ivoirien,Akoun Laurent devrait de façon juridiquement légale, effectuer un déplacement en France afin de dynamiser les structures du FPI en diaspora et aussi passer des examens médicaux sur recommandation de son médecin traitant à Abidjan. En effet, son séjour carcéral lui a laissé des conséquences graves au niveau de sa santé, et Laurent Akoun souffre de troubles de la vue qui n'ont pas pu être soulagés et guéris en Côte d'Ivoire. Après une série d'examens, son médecin lui suggéra de se faire soigner en France pour ne pas perdre son acuité visuelle et limiter au maximum les séquelles de son incarcération et mauvais traitements subis.
    C'est vers midi qu'il sera libéré, probablement parce que la presse et toute la diaspora ivoirienne suivaient l'affaire de près via les réseaux sociaux, et que cette affaire entachait encore d'avantage l'image de dictateur et de tortionnaire qui colle à la peau du chouchou de la Communauté internationale.
    Rappelons que le SG AKOUN, qui a purgé sa peine d’une récente condamnation à caractère politique, n'avait aucune interdiction de quitter la côte d'Ivoire. Et pourtant, on vient de lui retirer son passeport avec interdiction de se quitter le territoire . il avait été condamné en juillet 2012 à 6 mois d'emprisonnement ferme et un an d'interdiction de séjour sur le territoire national à l'exception de son village. Donc depuis fin juillet 2013, toutes les peines ont été purgees Un responsable de la Dst, a même révélé que le Secrétaire général du Fpi aurait des "peines complémentaires à purger".
    Il ya eu un précédent avec michel Gbagbo, empêché de il y a quelques semaines de quitter la Côte d'Ivoire, il avait reçu des menaces avant de se rendre à l'aéroport, alors qu'il est français, ila du renoncer à rencontrer la juge en charge de son dossier et rencontrer son père le lendemain à Scheveningen.
    Shlomit Abel, 23 novembre 2013
    Un grand Merci à Alain Doh Bi, Franck Toti, Fier Ivoirien, Steve Béko, Tchedjougou Ouattara, Djagoyouwle Ogbawoli, pour leurs renseignements ...

    Source tésistanCIsrael

    laurent-akoun-empeche-de-se-rendre-en-france-435956.html