Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans son roman, Sylvie Bocquet retrace la guerre en Côte-d'Ivoire, vue d'ici

Ronchin:

 Sylvie Bocquet-N'Guessan a enseigné durant une dizaine années à l'école Jules-Ferry. Elle vient de publier un livre,

 C'est en échangeant des idées avec une blogueuse qu'elle a pris conscience que le thème méritait d'être creusé.

 

Côte d'Ivoire, le pays déchiré de mon grand-père aux éditions de l'Harmattan.

 

Ce roman retrace l'actualité qui a touché ce pays dès la fin de l'année 2010, à travers les yeux de Marguerite, une adolescente qui vit dans le nord de la France.

Au départ, Sylvie ne comptait pas écrire un livre sur le sujet. C'est en surfant sur Internet et en échangeant des idées avec une blogueuse qu'elle a pris conscience que le thème méritait d'être creusé. « Pendant les événements en Côte-d'Ivoire, je suis allée sur Internet prendre des nouvelles du pays et j'ai dialogué avec des personnes là-bas, confie Sylvie. Au fil des discussions, l'idée d'écrire un livre sur le quotidien de cette guerre vécue par mon père a germé dans mon esprit. » Ce que les Ivoiriens ont vécu, cette actualité teintée de guerre et de violences, a certes été relayée par les médias mais l'éloignement géographique altère quelque peu la réalité des choses.

Pour les adultes et les adolescents

Si le livre s'adresse aux adolescents, les adultes peuvent également le lire et se l'approprier différemment. « L'adulte va voir la guerre de manière plus réaliste, précise Sylvie, tandis que l'adolescent verra l'histoire d'une fille comme lui, qui va au collège, et va s'identifier à elle. » Sylvie confie avoir passé énormément de temps à se documenter, afin de coller au plus juste à la réalité et être cohérente face à l'actualité. «  Mais tout est raconté de manière humaine. Je parle aussi de l'embargo sur les médicaments et de ses conséquences sur la population. » Au final, ce livre explique clairement la situation du pays, de manière abordable pour tous, et sans parti pris. • N. D. (CLP)

« Côte-d'Ivoire, le pays déchiré de mon grand-père », aux éditions de l'Harmattan. Disponible en librairie.

source: La Voix Du Nord

dans-son-roman-sylvie-bocquet-retrace-la-guerre-en-jna28b0n677349

Les commentaires sont fermés.